parallax background

Livre d’Or

Le palmarès 2019
19 octobre 2019
Reportages vidéos 2019
9 novembre 2019

Parce que ce sont les hommes et les femmes qui viennent au festival,
qui en font la qualité et qui en parlent le mieux.


Pour participer à ce Livre d'Or, ou pour nous envoyer un commentaire, merci de vous rendre au bas de cette page.

Anne Quéméré

Navigatrice, animatrice de l’édition 2019


« Une magnifique 28ème édition, des salles pleines à craquer, un public curieux, des rencontres enrichissantes, des images plein les yeux, des souvenirs plein le cœur ! Ce soir, nos rêves nous portent loin ! Merci à toutes et à tous pour avoir fait de ces 3 jours un moment unique ! »

Juliette Barthaux

Responsable magazines, partenariats et web à USHUAIA TV - 2019


« Nous sommes toujours très heureux d’accompagner ce festival qui propose une programmation très qualitative... et particulièrement affinitaire avec l'éditorial de notre chaîne. C'est une occasion unique de partager des moments d'intense émotion, en regardant des films retraçant une aventure humaine, mais également de rencontrer leurs auteurs et leurs acteurs. »

Dorine Bourneton

Pilote de voltige aérienne, présidente du jury du film 2019


« Une organisation au top ! Les Écrans de l'aventure de Dijon, c’est un festival de films qui donne envie de départs, de décollages, de voyages, d'explorations, d'expériences, d'inédits ! Ce fut comme une belle aventure avec ses multiples rebondissements : rencontres, débats fiévreux... C'était merveilleux et tout ça en trois jours inoubliables !
Il n'y a rien de plus précieux. Les films sont un excellent prétexte pour nous retrouver avec l'envie de repartir... sur de nouveaux projets !
On a besoin d'être inspiré, ces aventuriers d'aujourd'hui et d'hier nous inspirent. Ce sont mes héros. C'est eux qui m'ont donné la force de toujours me battre. Ces hommes ont écrit l'histoire de l'aéropostale, transportant du courrier de Toulouse à Saint Louis du Sénégal. Il y avait des noms célèbres : Mermoz, Henri Guillaumet, et Antoine de Saint-Exupéry. Ces hommes m'ont donné l'envie d'être pilote puis, après mon accident, l'envie de rebondir. Ce que les gens viennent chercher dans ce festival, en côtoyant des aventuriers, et bien peut-être que ce sont des héros modernes, qui peuvent les inspirer dans la vie de tous les jours.
J'étais heureuse d'être avec vous. Car j'ais été écoutée, respectée. Ce mot est important, car malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Je suis bien plus souvent écrasée... d'où cette forme de fragilité et de lassitude en moi qui doit se voir j'imagine.
Ces trois jours m'ont donnée envie de renouer les liens avec La Guilde, d'être à vos côtés, sous quelque forme que ce soit... »

Christine Watanabe

Réalisatrice à Kami productions, membre du jury du film 2019


« J'ai l'impression de vous avoir quittés un peu vite. Et comme je viens de trouver vos adresses, j'en profite pour vous saluer et vous dire à quel point j'étais très heureuse de passer ces journées avec vous, à discuter, débattre, argumenter, réfléchir, et rire.... Ce fut une belle aventure à multiples rebondissements : rencontres, (une page blanche à écrire), éléments perturbateurs (et dissipés), drame, séparation des protagonistes, débats fiévreux, alignement des planètes et derniers retournements de situation avant la chute finale ! C'était merveilleux, et tout ça en trois jours inoubliables !
J'espère qu'on pourra se revoir en festivals ou quelque part dans le monde. Je garde vos adresses pour vous inviter aux projections de Kami productions, en 2020 certainement.
Bon voyage au Japon pour Volodia, belle voltige pour Dorine, bons tournages pour Michael, beaux succès littéraires pour Cédric. Et bon kayak à tous ! »

Johann Camboulive

Aventurier en rollers du projet MadriDakar - 2019


« C'est à mon tour de vous remercier, pour votre accueil sincère et chaleureux et surtout d'avoir pensé que ma présence pourrait être une bonne chose. Ce week-end m'a fait du bien. Comme je prends très peu de temps pour regarder ce qui se fait autour de moi, ça a été l'opportunité de découvrir bien des projets et des aventures qui m'ont profondément inspiré et touché. C'est un vrai coup de boost pour les mois à venir, je me sens tout à coup beaucoup moins seul.
Bravo à vous pour cette énergie débordante et les prouesses tant techniques qu'organisationnels.
À très bientôt j'espère ! Amicalement. »

Tristan Savin

Auteur et président du jury du livre 2019


« Les Écrans de l’Aventure, en l’accueillante ville de Dijon, s’est achevé dimanche soir en beauté. Bravo à La Guilde, notamment Cléo Poussier-Cottel, Corinne Husson et Vincent Rattez et toute leur équipe pour l’organisation impeccable de ce beau festival, présenté par la navigatrice Anne Quéméré.
Merci à mes amis : Gaële de La Brosse, Bruno Corty, Marine De Tilly, Jean-Louis Gouraud et Katia Fondecave avec qui j’ai présidé le jury du livre. C’était aussi l’occasion de retrouver la grande confrérie des baroudeurs, Cédric Gras, Stéphane Dugast, Alexandre et Sonia Poussin, Dorine Bourneton, Vincent Munier et tant d’autres. Quand aventure rime aussi avec littérature, tout se passe bien… »

Stéphane Dugast

Auteur-réalisateur, festivalier en 2007, 2008, 2017 et 2019


« Dijon c'est chaque automne, l'espace de trois jours, la capitale de l'exploration et de l'ailleurs. C'est même un phare pour les aventuriers de tous crins. Un rendez-vous que l'on attend, croisant les doigts de pouvoir y être. C'est l'opportunité garantie d'y voir de bons films,  mais surtout d'y faire de belles rencontres.
Puisse le monde vite se déconfiner. Car il y a tant d'aventures à vivre et à partager ensemble, d'abord devant un grand écran, puis autour d'un (et plusieurs) verre(s) jusqu'à tard. Les nuits sont si étoilées et inspirantes à Dijon... »

Pavol Barabas

Aventurier et producteur et réalisateur à K2 studio - 2019


« Nous sommes vraiment très heureux d'apprendre que notre film Spirit of Jaguar a été récompensé à ce festival si prestigieux et que cette information rayonne partout sur votre site internet, facebook et aussi sur certains portails d'information. Je suis également très heureux que les indiens Hodi aient intéressés la France. Alors merci encore. »

Sophie Lavaud

Alpiniste himalayiste - 2019


« Un grand, grand, merci pour votre accueil ce samedi à Dijon. J’ai eu beaucoup de plaisir à partager cette journée avec vous. Bravo à Anne pour son excellent travail de modération… et, bien sûr, bravo à toute l’équipe qui vous entoure et qui réalise un travail formidable et très professionnel. Vivement le prochain film pour se revoir ! »

Léo Billon

Alpiniste 1er classe au GMHM - 2019


« Merci pour votre accueil et l'organisation, c'était un bel événement ! »

Portail du cinéma et de l'audiovisuel en Bourgogne Franche-Comté

www.aparr.org - 2019


« Loin des activités extrêmes ou uniquement sensationnelles, des compétitions ou des pratiques sportives, les films présentés à ce festival relatent des histoires et des parcours inspirants. Les films présentés nous offrent des projets audacieux, des voyages solitaires ou collectifs, des expéditions d'exploration... Mais, à chaque fois, ils nous dressent des portraits d'hommes et de femmes qui ont décidé de tenter l'aventure et de la partager. »

Emmanuel Freund

Académie de Bourgogne Franche-Comté, arts & culture (http://artsculture.ac-dijon.fr) - 2019


« Depuis 1992, la ville de Dijon accueille le rendez-vous cinématographique désormais incontournable des aventuriers. Organisé avant tout sur le temps scolaire quelques semaines après la rentrée de septembre, le Festival international de films d’aventure offre aux enseignants des ressources propres à intéresser les élèves et à initier avec eux un projet d’éducation artistique et culturelle.
Les Écrans de l’Aventure propose des films permettant de faire partager au public des moments d’émotion tout en le mettant en contact avec leurs auteurs et leurs acteurs. Ces œuvres inédites et présentées lors d’avant-premières sont également des portraits d’hommes et de femmes qui réalisent leurs rêves en élargissant le champ des possibles pour trouver l’aventure aux quatre coins de la planète.
Largement ouvert au jeune public, le festival propose une programmation scolaire de nombreux films accessibles et pouvant être relié aux programmes, de collège notamment.
Les projections se prolongent la plupart du temps par une rencontre avec le réalisateur et/ou l’aventurier dont l’histoire ou le portrait fait l’objet du film. Ces rencontres, surtout quand elles sont préparées dans la classe en amont, ne peuvent laisser les élèves indifférents et sont propres à enrichir leur parcours d’éducation artistique et culturelle.
Dans le prolongement des films, les cinémas participant au Festival proposent une exposition qui invite le public à poursuivre leur voyage au bout du monde. Le partenariat avec une librairie dijonnaise permet de présenter une sélection étendue de livres d’aventure et même un Prix du livre d’aventure vécue décerné à cette occasion. Une autre façon, donc, de compléter pour les élèves la découverte de ce monde de l’aventure et de les inciter à la lecture d’une littérature dont certains ne soupçonnent pas forcément l’existence. »

Office de tourisme de Dijon

2018


« Ce festival international du film d'aventure s'adresse à un public passionné. Tout comme un grand cru de Bourgogne, le festival se bonifie d'année en année. Les 19 000 entrées recensées en 2018 ont démontré l'intérêt toujours croissant du public pour ce festival où l'aventure est présente sous toutes ces formes, que ce soit via les projections de films, les rencontres ou la littérature. Il permet de partager des moments d'intense émotion en regardant des films retraçant une aventure humaine mais également de rencontrer leurs auteurs et leurs acteurs. Ces femmes et ces hommes, personnalités hors du commun, ne cessent de démontrer leur imagination et leur audace. Ils repoussent ainsi leurs limites pour réaliser leurs rêves ; ils partagent avec un public conquis des instants de vie démontrant ainsi que la planète nous offre une multitude de possibilités de trouver l'aventure. »

Sylvain Tesson

Aventurier, géographe, écrivain voyageur... président de La Guilde jusqu'en juin 2018


« Lorsque j'assiste aux projections des Écrans de l'aventure de Dijon, quelque chose me réjouit secrètement et dans un même temps me stupéfie. Dijon est l'un des rares endroits en France où l'on entend des gens nous exposer leurs rêves, nous dévoiler leurs projets, nous raconter leurs exploits, nous déployer leurs espoirs... La vertu de l'aventure serait-elle d'épaissir les valeurs de la vie, d'offrir un sentiment de liberté, de pourvoir une moisson de souvenirs et d'expériences, d'enrichir, de fortifier, de mettre en joie... ? Certainement. Ce festival en est le plus parfait écho. »

Patrick Edel

Co-fondateur de La Guilde et du Festival - 2018


« Ce festival est une ode à la beauté du monde, à la grandeur de l'homme, à l'enchantement... et une formidable source d'inspiration. Merci à ces aventuriers qui nous éveillent et nous encouragent à rester éveillé. Leurs témoignages nous livrent ici cette part de rêve qui nous persuade que l'avenir est à nous. Ils propagent en nous tous ce goût d'une vie choisie et non subite, raniment notre goût d’entreprendre... de réaliser nos rêves. »

Bernard Voyer

Explorateur, alpiniste, aventurier canadien... président du jury du film, 2005 et 2011


« C’est toujours un moment privilégié de vivre ces trois jours annuels de rencontres entre le public et les aventuriers, de découvrir leurs nouveaux documentaires pour partager leurs aventures et prendre connaissance de leurs projets à venir. À chaque fois, cela donne envie d’entreprendre, cela créée des vocations, cela scelle des initiatives pour de nouvelles aventures ou de nouveaux films.
J’avais découvert ce festival en 2005, alors qu’il se déroulait dans le gigantesque Auditorium de Dijon, et je le retrouve, cette année, au cœur de la ville, enraciné dans deux cinémas dijonnais et déployé dans 4 salles. Cette nouvelle formule, que j’appellerais « camp de base », ramène le festival à une échelle humaine qui lui va si bien, favorisant la promiscuité et donc les rencontres entre les invités, les réalisateurs, les publics, les aventuriers et les organisateurs… et surtout, il offre, grâce à ces deux lieux, la possibilité bien perçue par les organisateurs de proposer encore plus de films, de lieux de rencontres et d’échanges conviviaux.
Si la réputation de ce festival n’est plus à faire dans les milieux professionnels, j’encourage chaleureusement ce qui pense que l’aventure est toujours une recherche de situations extrêmes, à découvrir ce festival et les aventuriers qui le fréquentent, ils seront surpris de constater qu’à Dijon, l’Aventure est surtout très humaine.
Merci encore aux organisateurs pour leur accueil, et surtout pour leur générosité à perpétuer cet événement, qui permet aux professionnels (dont je suis) de rencontrer le public et de voir nos documentaires dans des conditions uniques au monde, tout en offrant à nos réalisations une exceptionnelle visibilité. »

Bonjour,
Vous avez participé ou assisté au festival des Écrans de l'aventure de Dijon...
Laissez-nous un message pour nous dire vos impressions.
Nous vous en remercions par avance.


Nom Prénom : (Last and First Name)


E-Mail :


Profession :


Votre rôle durant le festival (Your role during the Festival) :


Année du festival (Year of the festival) :


Votre commentaire (Your comment) :


Acceptez-vous que votre commentaire soit publié publiquement sur notre site internet ? (Do you agree to have your comment published publicly on our website?) :

Oui (Yes)

Non (No)



"Ce site est protégé par reCAPTCHA. La politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent."
Français