parallax background

Livres en compétition

Les jurys du livre 2020
10 juillet 2020
Soirée spéciale
10 juillet 2020

Cinq livres

sélectionnés pour concourir à la Toison d'Or du livre d'aventure 2020.

Ici Elvira, vous m’entendez ?

Les huit femmes du pic Lénine

de Linda Cottino
Traduit de l’italien par Gérard Guerrier et préfacé par Bernard Germain
Éd. : Les Éditions du Mont-Blanc - Catherine Destivelle
Parution : 11 mars 2020

5 août 1974. Pour la première fois dans l’histoire de l’alpinisme, une cordée entièrement féminine, menée par Elvira Sergeevna Shataeva, membre du Spartak de Moscou, tente de traverser d’est en ouest le versant septentrional du pic Lénine (7 134 mètres). Peu après avoir atteint le point culminant, les huit femmes sont piégées par une tempête d’une violence inouïe. Ce sera leur dernière montagne. Elles restèrent toutes là, ensemble et pour toujours, dans un oubli blanc. Quarante-cinq ans après ce drame, Linda Cottino nous offre un récit édifiant de cette tragédie, l’une des plus marquantes du xxe siècle.

Linda Cottino est italienne. Après des débuts dans le journalisme social, elle réunit ses deux passions, l’écriture et la montagne, pour diriger le magazine ALP.
Toujours en lien avec la montagne, elle participe à un projet de télévision italo-français sur internet et collabore avec le magazine In Movimento. Elle dirige actuellement la collection de guides touristiques Marco Polo pour la maison d’édition Edt, avec laquelle elle collabore également pour les guides Lonely Planet.

Édition : Les Éditions du Mont-Blanc

La Dernière Caravane

Pamir afghan (1967-1971)

de Roland et Sabrina Michaud
Éd. : Nevicata
Parution : 15 novembre 2019

Au cours d’une longue traversée de l’Asie continentale, un jeune couple de voyageurs photographes français, Roland et Sabrina Michaud, recueille en Afghanistan une information qui enflamme leur imagination : l'existence au Pamir de caravanes de chameaux empruntant en hiver les rivières gelées comme voies de passage pour éviter les cols bloqués par la neige. Il leur faudra trois ans pour obtenir les autorisations – du roi d’Afghanistan pour se rendre dans ces territoires interdits et du khan kirghize pour s’intégrer à une caravane où les femmes ne sont traditionnellement pas admises – et concrétiser leur rêve.
Le récit de cette aventure, à l’origine du célèbre album Caravanes de Tartarie, n’avait pas encore été publié. Cette caravane n’existant plus, ce livre est un précieux témoignage qui a non seulement une valeur personnelle mais aussi une portée ethnographique et historique.

Roland et Sabrina Michaud sont un couple de photographes voyageurs français spécialistes des civilisations de l’Islam, de l’Inde et de la Chine. Épris de découvertes et de rencontres, ils ont ensemble parcouru et photographié le monde pendant près de soixante ans. Ils ont reçu de nombreux prix pour cette œuvre. Quelques mois après la parution de ce récit, Roland Michaud s’en est allé pour son dernier grand Voyage. L’héritage qu’il nous laisse est immense.

Édition : Nevicata

Le Chemin des anges

Ma traversée d’Israël à pied

de Linda Bortoletto
Éd. : Payot
Col. : Voyageurs
Parution : 2 octobre 2019

Le chemin des anges, c’est un chemin de randonnée de plus de 1000 kilomètres qui traverse Israël du nord au sud. On l’appelle aussi le Shvil, ou Israel National Trail. Linda Bortoletto l'a parcouru seule pendant deux mois. Depuis la frontière avec le Liban jusqu'à la mer Rouge, elle va, pas à pas, rencontre après rencontre, appréhender Israël par la nature, l'intensité et l'énergie de cette terre, mais aussi chercher la vraie raison de sa présence là-bas : n’a-t-elle pas fait ce voyage pour tenter de réconcilier en elle-même la guerrière, la femme et la mystique ?

Linda Bortoletto voulait être pilote de chasse ; elle fut officier de gendarmerie, avec 150 hommes sous ses ordres. En 2011, suite à la mort de son père, elle lâcha tout (son métier, son mari, son pays) pour découvrir les vastes horizons des régions les plus reculées de la Sibérie, de l'Alaska et de l'Himalaya, qu'elle sillonne durant sept ans, à pied ou à vélo.
Elle a obtenu la Toison d’or du livre d’aventure à Dijon en 2016 pour son livre Là où je continuerai d’être, l’appel des terres sauvages (Le Passeur éditeur).

Édition : Payot

Le Nouveau Western

Sur la route du Cid

de Marc Fernandez
Éd. : Paulsen
Col. : Démarches
Parution : 19 mars 2020

Au xxe siècle, Rodrigo Díaz de Vivar, plus connu sous le nom du Cid, traversait l’Espagne à cheval. Aujourd’hui, c’est sur son VTT – baptisé Tornado – que Marc Fernandez suit la route qui porte le nom de ce chevalier légendaire à partir de Burgos, sa ville natale, jusqu’à Valence, où il mourut en 1099. Un défi sportif à la découverte d’une partie méconnue de l’Espagne, médiévale, immensément vide. 900 kilomètres à vélo, 11 302 mètres de dénivelé positif dans un décor de western, pour retracer la vie extraordinaire d’une figure mythique digne d’un personnage de polar.

Marc Fernandez est journaliste. Il a été en charge du desk Amérique latine et Espagne pour Courrier international. Cofondateur et rédacteur en chef de la revue Alibi, consacrée au monde du polar, il est aussi l’auteur d’une série de trois romans noirs parus aux éditions Préludes/Livre de Poche : Mala Vida (2015), Guérilla Social Club (2017), Bandidos (2018).

Édition : Paulsen

Tara Tari

Mes ailes, ma liberté

de Capucine Trochet
Éd. : Arthaud 
Col. : Récits et témoignages
Parution : 15 janvier 2020

Dans ce récit de mer et de résilience, Capucine Trochet raconte sa folle aventure avec Tara Tari, un petit voilier de pêche du Bangladesh fait de jute et de matériaux de récupération. L'architecte du bateau, Corentin de Chatelperron, l'avait prévenue : « Tara Tari n'est pas faite pour traverser l'Atlantique. » Pourtant, elle est la seule embarcation avec laquelle Capucine se sent capable de le faire. Après dix mois en mer avant cette grande traversée, la navigatrice apprend le nom de sa maladie génétique qui lui impose des souffrances permanentes ; elle décide malgré tout de poursuivre ses navigations. Sans y voir aucun défi. Les épreuves lui permettront d’atteindre l'essence de son rêve. Au cours de sa traversée de l’océan, tout prend sens – même la maladie. Au fil des milles nautiques, Capucine se construit un nouveau mode de vie et expérimente la sobriété optimiste. Plus qu'un bateau, Tara Tari devient « ses ailes et sa liberté ».

Née à Tours en 1981, Capucine Trochet est aujourd'hui navigatrice. Après avoir travaillé aux Echos et au Figaro, elle a quitté Paris en 2009 pour vivre en mer. Depuis, elle sillonne le monde pour témoigner de la nécessité de prendre soin de la nature.

Édition : Arthaud
Français