parallax background

Soirée « Avant-première »

Soirée spéciale
10 juillet 2020
Le jury du film 2020
12 septembre 2020
À l'occasion des Écrans de l'aventure de Dijon, vendredi 16 octobre à 19h30 au cinéma OLYMPIA :

Avant-première du film :

9 jours à Raqqa

Réalisation : Xavier de Lauzanne
Production : Aloest Productions (France – 90 minutes)
Sortie en salles en novembre 2020 - Sélection officielle du Festival de Cannes 2020

- Certaines séquences peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes. -

À la fin de la projection, vous pourrez échanger avec Xavier de Lauzanne et l’écrivaine Marine de Tilly qui seront en liaison audio avec Leila Mustapha.

Leila Mustapha est kurde et syrienne. Son combat s’appelle Raqqa, ville de 300 000 habitants, ancienne capitale de l’État Islamique, réduite à un champ de ruines après la guerre. Ingénieure de formation, maire à tout juste 30 ans, plongée dans un monde d’hommes, Leila Mustapha a pour mission de reconstruire sa ville, de réconcilier ses habitants et d’y instaurer la démocratie. Une mission hors normes. Une écrivaine française traverse l’Irak et la Syrie pour venir à sa rencontre. Dans cette ville encore dangereuse, elle a neuf jours pour vivre avec Leila, afin de raconter son histoire dans un livre.


La femme, la vie, la liberté - Leïla Mustapha

Un livre de Marine de Tilly (Édition Stock - 29/01/2020)

« Les gens de Raqqa m’ont choisie pour que je leur rende une vie, la parole, une démocratie, pas pour que j’ajoute mes larmes au torrent des leurs. »
Le 17 avril 2017, Leïla Mustapha est désignée maire de l’ancienne capitale de Daech, le théâtre de l’opération « Colère de l’Euphrate » menée par les Forces démocratiques Syriennes et la coalition. Elle est l’unique femme dans une assemblée de 130 hommes. Qui mieux qu’elle, l’enfant de Raqqa, ingénieure en génie civil tout juste diplômée, trois fois major de sa promotion, non encartée mais engagée par choix et par nécessité, pour reconstruire les ponts, les écoles, les hôpitaux, les mosquées, les 25 000 bâtiments soufflés par les bombardements et les 30 000 autres troués par les tirs d’artillerie ? Qui mieux qu’elle, la Kurde, qui a grandi chez et avec les Arabes, dans leurs universités, pour rebâtir à la fois la ville et la paix ? Qui mieux qu’elle enfin, la femme jeune, « en cheveux » et jean slim, pour défendre ses « sœurs » qui pendant plus de trois ans ont survécu comme des esclaves ? Son action à Raqqa, mélange de courage, de force et de lucidité, est une véritable révolution émancipatrice pour le Moyen-Orient… mais aussi pour l’Occident.

Marine de Tilly l’a suivie, observée, écoutée, dans les ruines comme entre les tombes des « martyrs » ou les tentes des camps de déplacés.
Un parcours d’exception, pour une femme porteuse d’espoir.

Quelques liens pour en savoir plus sur : Xavier de Lauzanne, Marine de Tilly et son livre.
L'interview de Marine de Tilly par Véronique Forge Karibian (Business o Féminin).
Merci de réserver et d'acheter vos billets sur : www.cines-dijon.com

- Ce programme est susceptible de modifications ultérieures - Plan de sécurité Covid 19 -

Français